Menu Renseignements
Fermer
Fermer

S'identifier

Connectez-vous à votre compte sécurisé Parc Du Cap

Journal. Life Style

Coco Chanel: l’époque du style et de la mode sur la Côte d’Azur

Coco Chanel, aujourd’hui idole planétaire, a toujours eu une passion pour la Côte d’Azur – et après l’avoir élue comme sa destination de vacances favorite pendant des années, elle s’y installée définitivement.

Par bonheur, l’influence qu’elle a exercée sur le style de la Côte d’Azur est toujours présente à ce jour dans la région et les alentours.

En pyjama sur la plage de Juan-les-Pins: un grand moment dans l’histoire de la mode

L’arrivée de Coco Chanel à Juan-les-Pins en 1918 marque un tournant dans la mode féminine. Ce gourou de la mode va défrayer la chronique en apparaissant sur la plage vêtue d’une chemise ample et d’un pantalon, et voilà qu’on lui reproche de porter un pyjama – et pire encore un pyjama masculin ! – en public. On lui refuse même l’entrée du casino de Juan-les-Pins en raison de sa tenue vestimentaire, et elle s’entend dire par le propriétaire des lieux Edouard Baudoin qu’elle est « la preuve vivante qu’il ne suffit pas de s’habiller mais qu’il faut bien s’habiller ». Mais comme à son habitude, Coco Chanel reste fidèle à son sens impeccable de l’élégance, et très vite les femmes remarquent son look à la fois élégant et décontracté et commencent à l’imiter. Dès le milieu des années 20, le pyjama de plage devient la tenue incontournable de l’élite de la Côte d’Azur. Très rapidement, de nombreux visiteurs débarquent à Juan-les-Pins, devenu célèbre comme la « ville du pyjama », pour le simple plaisir de sortir en pyjama (ou comme Vogue le décrit en 1931 « en costume en laine de plage ») dans le lieu de villégiature le plus en vogue du moment.

« Il y a une ville en France, où l’été démarre au printemps et se termine en automne. Là-bas, vous verrez des femmes porter d’étranges robes. C’est Pyjamapolis. » Robert de Beauplan, 1931

Le reste de l’Europe se met à la mode du pyjama en 1930, quand la station balnéaire de Brighton en Angleterre décide d’adopter la mode du pyjama, ce qui n’est pas au goût de tout le monde dans le pays. C’est Coco Chanel elle-même qui va mettre un terme à cette folie vestimentaire en délaissant le pyjama de plage au profit du maillot de bain « une pièce » classique à la fin des années 30, mais elle aura contribué à donner à la Côte d’Azur ses lettres de noblesse comme avant-gardiste de la mode.

Villa La Pausa à Roquebrune-Cap-Martin: la villa la plus stylée du sud

En 1929, l’amant de Mademoiselle Chanel Hugh Grosvenor, second Duc de Westminster, décide de lui faire construire une villa sur cette Côte qu’elle aimait tant. La Pausa se dresse fièrement sur une colline à Roquebrune-Cap-Martin, nichée entre la trépidante Monte Carlo et le charme paisible de Menton, tout près de la frontière italienne. Gabrielle Chanel reçoit des artistes, des musiciens et des écrivains dont Stravinsky, Picasso, Jean Cocteau et Luchino Visconti dans sa somptueuse demeure. Son élégance ainsi que l’aménagement des cinq acres de terrain qui l’entourent inspirent toujours à ce jour les autres maisons de maître de la région.

L’esprit et le style de Mademoiselle Chanel sont toujours très présents dans le sud, et s’accordent parfaitement avec la beauté naturelle de la région. Nous sommes convaincus que cette grande dame aurait apprécié Parc du Cap, qui est l’incarnation du chic azuréen qu’elle a elle-même inspiré.


Retour aux articles
S'identifier
RETOUR A L’ACCUEIL