Menu Renseignements
Fermer
Fermer

S'identifier

Connectez-vous à votre compte sécurisé Parc Du Cap

Journal. Life Style

Sur les traces de Francis Scott Fitzgerald

“Nous sommes partis sur le vieux continent pour donner un nouveau rythme à nos vies.” Tel était le rêve de Francis Scott Fitzgerald quand il a quitté son domicile de Long Island avec son épouse Zelda et leur fille Scottie en 1924 pour s’installer dans le sud de la France.

Ils y ont trouvé un rythme de vie plus paisible et une source d’inspiration intarissable tout au long des années qu’ils y ont passées.

Fitzgerald était déjà une célébrité du monde littéraire et un héros de l’ère du jazz pour son roman L’Envers du paradis. C’est sur la Côte d’Azur que l’écrivain américain a terminé Gatsby le magnifique et a ensuite rencontré un couple très en vue, les Murphys, qui deviendront sa source d’inspiration pour son quatrième et dernier roman, Tendre est la nuit. Ecrit également sur la Côte d’Azur, Fitzgerald dépeint à merveille la Côte dans les années 1920, quand des Américains raffinés venaient y passer leurs vacances, sont tombés amoureux de l’endroit et ont décidé de s’installer dans ce petit paradis.

Publié pour la première fois il y a 85 ans en 1934, les temps ont bien changé depuis que Francis Scott Fitzgerald a écrit Tendre est la nuit, mais cependant l’âme de la Côte d’Azur reste elle inchangée. La présence de l’écrivain est étroitement liée à la région, et on la retrouve dans la « mer bleue féérique » telle qu’il la décrit et le long de ce magnifique bord de mer qu’il sera le premier à appeler « le terrain de jeu du monde entier ». Nous allons vous emmener sur les traces de Fitzgerald dans le sud de la France, il y a de cela bien des années.

L’Hôtel Belles Rives, Juan-les-Pins

Suite au succès remporté par Gatsby le magnifique, Fitzgerald a loué une villa avec plage privée à Juan-les-Pins, du nom de la Villa Saint-Louis, et il se remémore ces moments comme les plus beaux jours de sa vie. La Villa Art Déco – à un jet de pierre de Parc du Cap – a été transformée en l’hôtel familial Belles Rives quand Fitzgerald est reparti à la fin des années 1920. Aujourd’hui, le mobilier et les fresques de l’ancienne résidence de l’écrivain ont été conservés avec soin, et des portraits en noir et blanc de Scott et Zelda trônent toujours dans le hall de l’hôtel. On peut y voir également une citation célèbre d’une lettre de 1926 que Fitzgerald a envoyé à Hemingway, qui dit « Nous voilà de retour dans une belle villa sur cette Côte d’Azur si chère à mon cœur … Je suis heureux comme je ne l’avais pas été depuis des années. C’est un moment étrange, précieux et trop éphémère que l’on ressent quand tout semble aller trop bien. »

L’Hôtel du Cap-Eden-Roc, Antibes

Le majestueux Hôtel du Cap-Eden-Roc a abrité tout ce que le monde compte de riche et célèbre depuis qu’il a été immortalisé dans Tendre est la nuit comme l’Hôtel des Étrangers. Les amis de l’écrivain, Sara and Gerald Murphy – qui servent de modèles pour le couple principal dans le roman, ont loué une année l’hôtel pendant l’été entier, et y ont reçu à plusieurs reprises les Fitzgeralds, Ernest Hemingway et Pablo Picasso. On dit même que les Murphys ont à eux-seuls réinventé la Côte d’Azur, en faisant de ce qui était une retraite hivernale réparatrice une destination estivale de premier choix. Quelques cent ans plus tard, l’hôtel est très animé pendant l’été, et attire nombre de visiteurs pour sa table étoilée, ses vues spectaculaires sur la mer et sa piscine rétro taillée dans le rocher.

La Colombe d’Or, Saint Paul de Vence

Scott et Zelda étaient des clients réguliers du restaurant de cet hôtel, et on leur prête de nombreuses soirées débridées dans cet établissement français traditionnel. C’était au cours d’une de ces soirées que Zelda, folle de jalousie, s’est jetée dans les escaliers suite à l’attirance de Fitzgerald, très éméché, pour une danseuse. Aujourd’hui la Colombe d’Or est l’un des hôtels d’art les plus connus au mondes et constitue une capsule historique des œuvres d’artistes tels que Picasso, Braque, Matisse, Miro, et Calder – dont certains étaient logés en échange de leurs tableaux à l’époque.

Le Casino de Monte Carlo, Monte Carlo

Pendant les années que les Fitzgeralds ont passées dans le sud de la France, le Casino de Monte Carlo était l’un des lieux de prédilection du couple. Régulièrement décrit dans leurs lettres et leurs écrits, Scott et Zelda adoraient le cadre opulent et très décoré du lieu, ainsi que la possibilité de gagner gros. Dans l’une de ses lettres l’écrivain écrit : « Un jour au milieu des années 20, j’étais en voiture sur la Haute Corniche à la tombée de la nuit, et je voyais la Côte d’Azur se refléter dans la mer en-dessous. Aussi loin que portait mon regard, Monte Carlo s’étendait devant moi … quand la vie était réellement un rêve. »

Que le sud de la France soit pour vous une destination de vacances ou votre lieu de résidence, la Côte d’Azur de Fitzgerald est toujours aussi magique aujourd’hui qu’elle l’était à l’époque.


Retour aux articles
S'identifier
RETOUR A L’ACCUEIL